Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

 
 
Document Actions

Nous voulons rendre grâce au Seigneur pour 50 ans de présence des Franciscaines Missionnaires de Notre-Dame au Brésil.

28 juillet 2015

 

 

 

 

 

Construire une CULTURE DE PAIX et de bien.
'' Chaque soeur peut influenceràsamanièreet agirsur l’ensembledes personnes qui les entourent afin d’être des artisans de paix ".


La vie nous oblige à beaucoup de choix. Nous incluons parmi ces choix,d’être Constructeur de Paix et de Bien. En faisant ce choix, nous donnerons notre qualité de vieet nous serons constructeur d’une société plus saine, où les valeurs de non-violence prédominent.
La culture de la paix est faite dans les petits gestes quotidiens :dans notre façon de communiquer avec nous-mêmes et avec les autres, dans la façon dont nous traitons les conflits et les sentiments, tels que la frustration et la colère,sur notre capacité à reconnaître la valeur des différences et d’être tolérants. Chacun de nous peut être un constructeur de la paix tant attendue.
Ce travail est simple, mais pas facile. La culture de la paix esten effet, un travail pourla vie entière, dont nous avons donné notre premier pas il ya 50 ans.Motivé par l'esprit de la paix et du bien de nos fondateurset de l'Evangilede Notre Seigneur Jésus-Christ,nous cherchonsà faireune experience pendant notre année jubilaire.Nous avons été conduites par l'esprit saint de Dieuafin de fairequelques événementsqui marquent le passage de cette annéetellement spéciale.Un des événements effectués, a soulignéle thème de la paix impliquant l'ensemble de la société locale,secteurs public et privé, les paroisses, les amis et bienfaiteurs.Dans une tentative de montrer à la populationcommentune culture de paix est nécessaire,dans la ville où nous vivons au Brésil et dans le monde.
Nous avons également eu d'autres événements tels que, Messes d'action de grâce dans les paroisses où nous sommes insérées, visite des familles de ces communautés respectives,et les communautés dans lesquelles nospremières sœurs ont vécu, visites également dans les écoles, avec des conférences de sensibilisationpour une culture de la paix,déjeuner convivial et fraternel avec les prêtres, rencontre avec les familles des sœurs,mission populaire et entretieneffectué par nos jeunes juniors,et les personnes qui ont fait l'histoire avec nous au fil des ans.Et aussi, participation à des congrès et des rencontres qui ont marquél'année de la vie consacrée.En plus de la mission que chaque sœurfaitdéjà dans les communautés d'origine.
Pour tout cela, nous rendons grâce au Seigneur. Comme nous l’avons répétésur l'ensemble de l'année, la prière de l'Année jubilaire : Seigneur Jésus est vraiment notre devoir et notre salut et nous rendons grâce de notre présence ici au Brésil, où une histoire a été construite ...
Nous avons fermé l'année jubilaire avec la messe d’Action de grâce par 50 ans de présence des FMND au Brésil,célébrée par notre archevêque Monseigneur José Palmeira Lessa et notre ami Monseigneur Antonio Tourinhoet d'autres prêtres amis des sœurs.Etaient présentes à cette Eucharistie, toutes les sœurs de la Région de Notre Dame d'Aparecida, et notreMinistre générale Maria Helenaet sa conseillère Maria de Lourdes,quelques sœursvenant d'autres pays comme :sœur Sara d’Argentine, sœur Barbar et Margaridades Etats-Unis,soeur Noelia d’Haïtiet Sœur Maria de Lourdes (Bernadette) d'Allemagne.Avec la communauté rassemblée et les communautés où les sœurs sont passées.

Sr. Carmen Silva
 

<< Go back to list