Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

 
Document Actions

Pèlerinage à Assise

 

Du 8 au 17 juillet 2013, 21 sœurs franciscaines de congrégations et de nationalités différentes, ayant moins de 15 ans de Profession religieuse, ont été invitées par la CCF (Conférence des Congrégations Franciscaines) à un pèlerinage à Assise. Quatre de nos sœurs y ont participé. Deux d’entre elles nous livrent leur témoignage.

 

Témoignage de Jeannine

« Les 10 jours de pèlerinage sont pour moi : Temps de grâce ! Temps de prière ! Temps de découvertes ! Temps de partage et Temps de joie ! C’était vraiment un moment de ressourcement spirituel. Nous avons fait une petite halte à Rome pour confier à toute l’Eglise notre pèlerinage. La prière, les chants et les sourires nous ont accompagnés sur notre trajet. Nous avons eu un partage très fraternel dès le 1er jour, cela nous a aidées pour vivre notre vie communautaire. Nous avons partagé simplement et fraternellement nos attentes pendant le pèlerinage. Nous avions à cœur le désir de la « Paix » pour le monde et pour chacune, pour l’avenir de l’Eglise et l’avenir de nos congrégations réciproques. A partir de cela, le groupe s’est soudé, car nous avons vécu quelque chose de très fort entre nous.
 

  • Tous les jours un petit groupe animait la journée et la prière ; c’était beau, grâce à la richesse de notre diversité. Chaque jour on vivait des choses nouvelles.
  • Nous avons visité plusieurs lieux où François a vécu : lieu de sa naissance, les ermitages, les sanctuaires ou les églises, les basiliques… Nous avons logé chez les sœurs de Saint François d’Assise qui sont situées à 10mn de la Portioncule.
  • J’ai vu les endroits où François priait et dormait, cela m’a beaucoup touchée, frappée et interpellée.
  • J’ai découvert là-bas que François était d’abord un homme de prière ; il cherchait des endroits retirés pour rencontrer Dieu. En même temps il a été tenté plusieurs fois par Satan mais Dieu l’a toujours protégé. C’était un homme fort et en même temps fragile …
  •  

 

Lieu symbolique

Pour moi, la Rocca (qui montre la rivalité entre Assise et Pérouse, le Pape et l’empereur, les pauvres et les riches) est un lieu significatif. Au pied de cette forteresse, nous avions au cœur un désir de PAIX, nous avons prié St François homme de Paix pour la paix du monde.

Ce fut un moment inoubliable ! Là, j’ai compris ce que j’avais lu dans les livres. Maintenant je comprends mieux la spiritualité de Saint François. J’ai bien profité de ce temps et j’en suis très contente. » - Sœur Jeannine


 

 Voici quelques photos qui illustrent notre séjour. Elles représentent : le groupe ; Claire transportant notre repas ; l’accueil de sœur Rita ; la prière à Fonte Colombo où frère Léon a célébré la messe pour François ; les grottes ; un temps de prière.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Témoignage de Samueline

" Le pèlerinage m’a apporté beaucoup de choses au niveau spirituel et relationnel. Marcher sur les pas de François, c’est une manière de vivre concrètement ce que nous apprenons dans les écrits. Aller sur les lieux est une autre chose que dans les documents, cela me fait réaliser une nouvelle compréhension de la vie de St François.


J’ai eu la grâce d’aller à la racine de notre spiritualité. Merci à toutes les sœurs. Merci au Seigneur pour la vie de St François et tous les dons qu’il nous fait par lui. J’ai mieux compris le monde dans lequel St François a vécu et pour quoi il a choisi une vie différente de celle de son époque. Il a eu l’audace de tout quitter pour suivre le Christ. Une parole qui m’a marquée pendant ce pèlerinage : « Pour atteindre la Sagesse de Dieu, il faut être fou aux yeux du monde.» Et voilà que François était fou aux yeux de ses contemporains, il cherchait à être à la ressemblance du Christ dans ce qu’il faisait et vivait.


Pour moi, ce temps est un renouvellement de ma vie à la suite de Jésus, de ma foi, et à l’exemple de saint François : un renouvellement dans la manière de vivre la spiritualité franciscaine, un renouvellement dans ma vie de prière, de contemplation et de méditation, un renouvellement dans ma vie de pauvreté, de simplicité, d’humilité et d’obéissance. Voir sur place les lieux, me fait comprendre autrement la pauvreté, l’humilité, la simplicité de François. François préférait la louange et l’action de grâce dans sa vie après sa conversion parce que c’était pour lui une manière de s’adresser directement à Dieu Créateur. Il a choisi d’être au service des lépreux et des plus pauvres de sa ville parce qu’à travers ces petits, il servait le Christ lui-même. J’ai compris pourquoi il aimait la création et la nature parce qu’il y voyait la Grandeur de Dieu.


François et ses frères ont vécu vraiment une vie toute simple, humble et pauvre au début de l’Ordre, et cette manière de vivre m’a beaucoup interpellée intérieurement et extérieurement.
 

Pendant ce pèlerinage, j’ai découvert quelques épisodes de la vie de François que je n’avais pas lu avant et j’ai eu la chance de les approfondir.


Ce pèlerinage me donne une nouvelle manière d’aborder les écrits de St François pour l’avenir.


Enfin, le pèlerinage m’a beaucoup aidé dans ma vie spirituelle et personnelle. Je vous remercie de tout cœur de m’avoir donné la possibilité d’aller à Assise découvrir et approfondir notre charisme et la spiritualité franciscaine.


Mon désir : que cette initiative soit tenue pour les autres sœurs. " - Sœur Samueline

 


Paix et Joie avec notre Père François.